Voila la ruine...

C'est impressionnant, non ?


Le mouvement: Un mouvement français répandu:  Coupillard 233, debut des années cinquantes. L'axe de balacier était cassé, le pont de rouage était tordu, ce faisant la roue de centre n'avait pas assez de jeu en hauteur. Sur la photo suivante on voit bien le balancier qui se décline:


Après avoir bien affuté et poli la boîte elle se present déjà honorable:



Elle était rhodiné (plaqué en rhodium):


Le mouvement était révisé et mis en état avec un respectable resultat pour une montre qui a plus que 60 ans. Après l'assemblage on l'a donné une nouvelle courronne et un nouveau vert. On n'y croit plus à son état avant la restauration. Malheureusement on ne pouvait pas mieux restaurer le cadran.

Avec un bracelet on a une montre charmante qu'on peut porter, qui sert et qui 

va donner l'heure encore pour des années...

Créé avec Mozello - la façon la plus simple de créer un site Web.

 .